AjiCreative

Comment développer une API ?

API (Application Programming Interface) permet d’interroger et d’échanger avec des systèmes informatiques dans un environnement sécurisé et simple. Beaucoup d’éléments sont à prendre en compte dans le développement d’API. L’un des plus structurants à retenir est le contrôle de la version elle-même. Concevoir une API reste donc hors d’atteinte des néophytes :

Acquérir la sémantique correspondante : cela implique le bon nommage, les bons paramètres, la structure des données ainsi passées, l’usage des headers HTTP et la mise en place de conventions cohérentes à faire appliquer à toute l’équipe qui l’entoure

Fédérez une communauté de professionnels : vous assure la sécurité du service que vous voulez mettre en place ;

Documenter les champs, pages de valeur et les contraintes, à l’aide de l’outil Swagger, une spécification pour décrire l’API RESTful via Json ou YAML, qui sont les langages de description. Vous définissez les structures de données retournées par les endpoints

Valider les données entrantes lors du runtime, en vous appuyant sur certaines bibliothèques ; retourner les informations sur les erreurs générées, ce qui permet d’économiser du temps et de s’assurer que le code fonctionne à l’entrée

Tester l’API, dès le début du processus de développement, grâce à l’outil clé, Postman, une extension au navigateur Chrome. Il va définir des collections d’Endpoint, avec les URL, des paramètres, les headers et les données qui doivent être exécutés.

Qu’est un call API ?

Un appel d’APÎ est le processus par lequel l’application cliente soumet une demande à une API : l’API récupère les données demandées à partir du serveur ou du programme externe et les restitue au client. Ceci revient à dire qu’Api call lance une question, une tâche à accomplir et obtient une réponse en retour.

L’environnement de call API comprend :

Un appel API en lançant un travail obtient un identifiant

Les critères d'appel API embrassent l'identité du système lui-même, le nom de l’API et/ou les données de synchronisation

Un seul appel API peut contenir une API multidiffusion

Si un appel du système d’exploitation API, effectué par l’application pendant l’exécution, est intercepté, une partie des instructions du programme informatique peut être exécutée, sur la même base de l’appel du système d’exploitation API

Chaque appel API bloqué par l’environnement d’exécution d’application restreint est modifié, afin qu’il soit autorisé, à exécuter une ressource ombre

La réception et le traitement d’un même appel API répété expriment le même résultat

Le système de gestion des couleurs détermine le type de format pour un objet référencé par un appel API

Lorsqu’un appel API est effectué pendant l’exécution, le contrôle est transféré au thrunk, qui détermine si l’appel API est autorisé à exécuter sa tâche dans le système d’exploitation

⮚ Pour passer un API call, il vous faut trouver l’URI du serveur externe ou du programme, pour lancer l’application à partir d'une autre application ; ajouter l’HTTP, introduire l’header, inclure un code d’accès API

Pourquoi mettre en place des API ?

L’API sert donc à délivrer des informations sans passer par le système et présente de nombreux avantages :

Interagir avec un système sans se soucier de sa complexité et de son fonctionnement ;

L’API a souvent l’avantage d’être plus récente que le système, elle est mieux documentée ;

L’API est un gain de temps et de productivité : elle simplifie le développement d'applications. Vous pouvez sécuriser et simplifier au maximum la création, l'utilisation et le partage des API

Une API est souple, elle permet de tester, apprendre rapidement et s’adapter facilement. De nombreuses API seront de nature opportuniste ;

Une API est le spécialiste : utilisez toujours des API pour délimiter votre domaine, vous disposez alors d'un contrôle et d'une visibilité sur les trafics entrants et sortants ;

Beaucoup d'entreprises accroissent la collaboration et l'innovation au sein de leur écosystème informatique et métier grâce aux API.

Comment se servir d’API ?

Quand plusieurs systèmes sont reliés par une API, on parle de systèmes intégrés. Ce type de système est interopérable et permet aux différentes applications d'échanger entre elles.

L'API peut alors utiliser n'importe quel moyen de communication pour initier l'interaction entre les applications. Les données échangées peuvent être dans n'importe quel format mais souvent ce sont les formats XML ou JSON qui sont utilisés. On parle par exemple d'APIs de type JSON/Rest.

Pour fonctionner la plupart des API nécessitent quelques éléments avant de vous autoriser à accéder aux informations :

Sélectionnez « Toutes les applications » puis « Créer une application »

Accompagner les vendeurs sur la plateforme dès l’inscription et rester réactif pour maintenir l’attention du fournisseur ;

L’authentification, tels que la clé API

Un nom d'utilisateur

Un mot de passe

Ensuite, l'API va se charger de faire le lien entre l'application et le web service. Vous pouvez, si vous le souhaitez, utiliser un web service en tapant l'URL de celui-ci dans votre navigateur web

Quelle est l'API la plus utilisée pour les services Web ?

Les architectures API pour les Web services vous :

HTTP est généralement le protocole de communication le plus utilisé ;

REST « Representational State Transfert », appelée aussi API RESTful, est le type d'architecture utilisé pour les APIs qui centralisent des services partagés ;

SOAP et XML-RPC comme moyen de communication.

Un monde bien complexe pour qui n’est pas expert en la matière !

Prenez contact avec un consultant AJI CREATIVE !

Prêt à commencer?

Alors, si vous souhaitez être accompagné et suivi dans le développement API dont votre entreprise a besoin :

Commencer