AjiCreative

Comment fonctionne le No code ?

À l’heure actuelle, tout semble presque automatisable. Vous pouvez par exemple élaborer une application mobile, via des outils « visuels », sans posséder les compétences d’un développeur et surtout, sans avoir à coder ! Dès lors, nombre d’entrepreneurs absorbent ces outils goulûment : le mouvement “No Code” est né !

Face à cette explosion de la micro-informatique et du smartphone, tout ce qui ressemble au code, doit pouvoir faire l’objet d’une interface graphique : le no-code est devenu progressivement le concept pour chacun, de créer des programmes informatiques.

Le No Code, c’est donc s’affranchir de l’écriture de lignes de codes (ou presque) à l’aide de plateformes dédiées, qui viennent simplifier la tâche de l’utilisateur pour créer des applications métiers.

Ces plateformes no-code sont arrivées sur le marché, pour répondre à cette forte demande, permettant à votre petite entreprise d’accéder à des outils jusqu’ici réservés aux seules grandes.

Quels sont les outils No Code ?

Les outils modernes No Code présentent de gros avantages : simplicité et accessibilité ils automatisent le travail à tous les niveaux de conception d’un site , pour atteindre une efficacité importante et polyvalente.

Voici un panorama non exhaustif des meilleurs outils No Code :

Notion : outil d’organisation des données : vous pourrez créer des arborescences, des pages dans des pages, faire des tableaux, des listes un outil très pratique dont la version gratuite est déjà très complète

Zapier : idéal pour automatiser les tâches fastidieuses du workflow, et facile à installer, frais mensuels peu élevés

Coda : se situe à un carrefour entre une base de données et OneNote, c’est un outil de niche pour les utilisateurs expérimentés

Roamsearch : outil de prise de notes en reliant différentes pages

Miro : il s’agit d’une sorte de tableau blanc virtuel, pour les prises des notes là encore, mais il permet aussi de faire des mindmaps, d’organiser ses idées ; il s’intègre facilement dans Airtable, Coda ou encore Whereby

Kizeo Forms : une solution universelle qui digitalise les interventions terrain d'entreprises. Son objectif relève d’une standardisation et de la récolte des données terrain, une automatisation des tâches chronophages et sans valeur ajoutée comme les comptes-rendus…

Parabola : constructeur de type « drag and drop » destiné à améliorer les flux de travail, à envoyer des rapports de mesure, automatiser le marketing par courriel et bien d’autres tâches. Il fonctionne sur presque toutes les plateformes

Quelle est la différence entre No Code et low code ?

Pour une personne désirant développer une application mobile, chatbot, une API, un site web…, il est important de connaître les différences des plateformes low-code et no-code :

Low code

Traduction:

20% à 30% de programmation

Peu de code


Outil:

Tableaux Excel ou Google Sheet, PowerApps, Airtablet


Utilisateurs ciblés:

Développeurs

Autres professionnels

Utilisateurs déjà en lien avec le développement


Avantages:

Amélioration de l’efficacité

Amélioration de la productivité

Augmentation des ressources informatiques

No code

Traduction:

Pas de code


Outil:

Outils multiples

palteformes no codes


Utilisateurs ciblés:

Citizen developers

Utilisateurs avec un besoin, mais sans réelle connaissance informatique


Avantages:

Développement d’application sans jamais coder

Diminution des coûts Répondre à la demande plus forte que l’offre

Pourquoi utiliser le No Code ?

Le no code présente des intérêts variés.

Le No Code permet aux entreprises d'accélérer leurs opérations, ajuster rapidement les processus de changement, mieux répondre aux besoins des clients et des employés et enfin se développer

Le no code réduit de façon significative le délai de création d’un projet, les retours sont rapides, grâce aux outils design spécifiques notamment

L’utilisation des applications ou des flux de travail no code se complètent et sont plus rapides

Les développeurs et utilisateurs professionnels non-codeurs peuvent trouver une cohésion créatrice et bénéfique utiles

À savoir : WordPress est l’un des premiers à avoir proposé de créer un blog sans avoir à le coder, en 2003. Il équipe maintenant 35 % des sites internet.

Alors, si vous souhaitez améliorer l’image de marque de votre entreprise, développer votre clientèle et booster votre rentabilité choisissez le développement No Code réalisé par un professionnel expérimenté qui saura répondre précisément aux attentes de vos utilisateurs

Prenez contact avec un consultant AJI CREATIVE !

Prêt à commencer?

Alors, si vous souhaitez mettre en place une stratégie utilisateur performante faites-vous accompagner par le développement No Code afin de répondre précisément aux besoins et aux attentes de vos internautes

Commencer