0%
Posted inActualité du digital

Tendances du design graphique en 2019 : ce qu’il faut éviter !

webdesign à ne pas faire

Dernièrement, nous avions évoqué les tendances webdesign à surveiller en 2019. Chaque année est modelée par son lot de nouveautés et de grandes tendances. Dans cet article, nous vous proposons de regarder de plus près les choses à éviter en graphisme. S’il est important d’identifier les tendances à suivre pour être ” dans l’air du temps “, il est tout aussi utile d’avoir en tête les tendances obsolètes qu’il faut éviter, sous peine de passer pour un designer ” old school ” qui ne va pas signer beaucoup de contrats cette année !

Trop de parallaxe, tue le parallaxe

Très utilisé et apprécié ces dernières années, l’effet de parallaxe a le don d’apporter de la consistance à un site. En plus d’être fun et original, le parallaxe met en avant les compétences du designer et de l’intégrateur. Il est souvent utilisé sur des sites one-page pour apporter à l’internaute une expérience de navigation ludique. Mais comme n’importe quel effet de mode, le parallaxe a été tellement mis à toutes les sauces, que l’overdose est bel et bien présente. Pour résumer : oui, vous pouvez utiliser le parallaxe, mais n’en faites pas trop quand même !

Les fenêtres pop-ups : trop envahissantes

Si ce type de technique marketing permettait d’améliorer sensiblement le taux de conversion des entreprises il y a quelques années, ce temps est désormais révolu ! Bien au contraire, les pop-ups ont plutôt tendance à agacer l’internaute, à tel point qu’il décide le plus souvent de quitter le site, au lieu de compléter le formulaire.

Malgré tout, les pop-ups ont parfois une bonne raison d’exister. À vous de choisir minutieusement dans quelles situations intégrer des pop-ups à votre stratégie de marketing digital !

Menu hamburger : à bannir sur les versions desktop

Si ce type de menu est très apprécié et approprié sur un site mobile, il est tout simplement à bannir sur la version desktop d’un site. Pourquoi ? Car les codes et usages diffèrent d’un device à l’autre. Et perturber les habitudes des internautes est un excellent moyen pour les faire fuir. Le menu hamburger est parfait pour une version responsive car il prend peu de place tout en étant facilement identifiable. Sur desktop, vous avez largement la place de proposer un menu plus visible et incitatif au clic.

Multiplier les polices

Réaliser une charte graphique signifie faire des choix. Pour conserver une certaine cohérence, le graphiste choisit en général une ou deux polices qu’il adapte au niveau de la taille et de la graisse selon les endroits où elle est utilisée. Un site qui contient une multitude de polices différentes donnera une impression de ” bazar “, en plus d’être inesthétique. Lors de la conception de votre charte graphique, pensez toujours à la lisibilité ! Le web et le print ne s’abordent pas de la même façon. Il vaut parfois mieux rester dans les clous plutôt que de tenter de nouveaux concepts hasardeux.

Bien entendu, à cette liste ” 4 tendances webdesign à éviter ” s’ajoutent une multitude d’autres éléments. Prenez toujours le temps de vous renseigner et de tester vos choix graphiques auprès d’un échantillon d’internautes avant de vous lancer officiellement. Nos graphistes, UX designers et webdesigners se tiennent à votre disposition pour concevoir vos futurs supports de communication !